The Lonesome Death Of Hattie Carroll's Killer

13/01/2009 |
  • Facebook
  • Twitter
|

En 1963, Bob Dylan écrivait l'une de ses chansons les plus politiques (et les plus tristes), "The Lonesome Death of Hattie Carroll" relatant un fait divers sordide : un jeune homme de 24 ans avait battu à mort une serveuse de bar, une mère de famille noire de 54 ans, parce qu'elle mettait trop de temps à lui apporter sa bière. L'homme ne fut condamné qu'à six mois de prison, ce qui provoqua la colère de quelques intellectuels et artistes. Il meurt aujourd'hui après avoir voué toute sa vie une haine tenace à Bob Dylan, l'accusant de calomnie : "C'est un fils de pute, c'est la pire des pourritures sur terre. J'aurais du le poursuivre et le faire jeter en prison." Il semble maintenant que ce soit trop tard : Billy Zantzinger, l'homme de la chanson, est mort la semaine dernière à l'âge de 69 ans.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews

les dernières news

»» toutes les news