The High Llamas

permalien | Retour à la fiche artiste

HIGH LLAMAS

"High Llamas" c'est avant tout le titre du premier album solo de Sean O'Hagan post Microdisney. Publié en 1991 sur Demonrecords, cet album passe inaperçu ; pourtant il regorge de chansons merveilleuses estampillées pop. Sean O'Hagan n'ayant plus à faire face au crises de son ex alter ego il se concentre sur les mélodies et l'orchestration de ce petit monument de pop introspective. les rivages autrefois abordés par les Beach boys, les Zombies et autres Love ne sont qu'à quelques encablures.

Pas inquiété par le manque de succès Sean O'Hagan continue son petit bonhomme de chemin et sort un premier album sous le nom de High Llamas. "Apricots" est en fait un mini lp de 6 titres car, faute de budget, il n'a pas pu en enregistrer plus. Mais qu'à cela ne tienne : après une émission de radio en France, un label est intéressé et ressort "Apricots", agrémenté de titres supplémentaires sous le titre de "Santa Barbara". Le succès (d'estime) commence a poindre et dans ses interviews Sean laisse libre court à son admiration pour Brian Wilson.

Un 3ème album enregistré pour 40 000 francs sort sur Target Records un petit label de Brighton. La presse s'intéresse enfin au cas O'hagan ("Gideon Gaye" est qualifié de "meilleur album que Brian Wilson n'enregistrera jamais") à tel point que Sony signe les High Llamas et ressort "Gideon Gaye" qui est désormais disponible à grande échelle. Le succès public est au rendez-vous en Europe et c'est en triomphe que les High Llamas sortent Hawaii aux tendances fortement Wilsonniennes (époque 66/68) mais lorgnant également vers Mingus, Mancini ou Spector.

Puis, suite a une collaboration en tournée et en studio avec les Stereolab et l'enregistrement du projet Turn On, Ils sortent Cold and Boncy un 5ème album aux orientations électroniques qui sera remixé par la crème de la scène post-rock-electro sur la dernière publication en date du groupe Lolo Rosso.
Gildas


> Discographie :

High Llamas

Apricots (Plastic, 1991)
(introuvable ou presque)
Santa Barbara (Jacky Boy Music via Vogue/BMG, 1992)
(réédité par Sony)
Gideon Gaye (Delmore Records, 1994)
Hawaii (Alpaca Park/Sony, 1996)
Cold and Bouncy (Alpaca/V2, 1998)
Lolo Rosso

 

Sean O'Hagan

High Llamas(Demon, 1990) ; trouvable en cherchant un peu


> Collaborations :

PALACE SONGS : Hope (Drag City, 1994)
Turn On (Duophonic & Alpaca Park, 1997)

 

  • Facebook
  • Twitter

Retour à la fiche artiste

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals

les artistes