Songs:Ohia

on 9/4/13 | permalien | Retour à la fiche artiste

Songs:Ohia – Love & Work (the Lioness Sessions) (08/01/2019)
Réédition, avec titres écartés et session préliminaire Londonienne, de l'album "Lioness", pierre angulaire de la discographie de Jason Molina. L'amour, rien que l'amour (mais beaucoup de travail aussi).
lire l'intégralité de l'article
Songs:Molina A Memorial Electric Co @ Södra Teater, Stockholm le 3 octobre 2018 (22/10/2018)
(Ultime?) tournée d’adieu pour le Magnolia de Jason Molina, rebaptisé Goshen Electric Co. Une cérémonie funèbre et touchante.
lire l'intégralité de l'article
Songs: Ohia – Live at WOBC oct. 12, 1994 (02/10/2017)
Vinyle accompagnant la biographie d’Erin Osmon sur Jason Molina : soit la première session radio de the artist formerly known as Songs:Ohia/Magnolia Electric Co
lire l'intégralité de l'article
Erin Osmon – Jason Molina, Riding with the ghost (28/09/2017)
Suite et annonce déguisée du destockage massif d’info et enregistrements entrepris par Secretly Canadian sous forme, cette année, de biographie.
lire l'intégralité de l'article
Songs: Ohia – Journey On: Collected Singles (08/05/2014)
Certainement la meilleure offre du Record Store Day 2014 : un luxueux coffret de 9 Eps compilant les singles de Songs: Ohia sortis sur différents labels. Indie-spensable.
lire l'intégralité de l'article
Bilan 2013 - Nos chers disparus (07/01/2014)
Voici quelques-uns des musiciens qui nous ont quittés en 2013, en mots et surtout en images, car une bonne vidéo vaut souvent mieux qu’une longue nécro.
lire l'intégralité de l'article
Hommage à Jason Molina (1973-2013) (16/04/2013)
Suite au décès d'un des songwriters les plus attachants de ces dix dernières années, retour sur une discographie passionante et touchante couvrant une dizaine d'années. Entre alt-country, post folk, musique expérimentale, et blues rock rugueux.
lire l'intégralité de l'article
Pendant ce temps aux USA... - Songs: Ohia / Distorsion Felix / Swearing At Motorists (07/11/1999)
Les Anglais réorganisent avec une facilité impressionnante le rock--invention américaine--depuis des décennies. Même imitation / flatterie chez les Français, Brésiliens et autres avec le jazz. Le hip-hop aussi jouit d'une réinvention frappante à l'étranger. Mais, il n'y a que les Yankees qui savent manipuler le country et son neveu vilain : alt-country.
lire l'intégralité de l'article

  • Facebook
  • Twitter
Retour à la fiche artiste

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals

les artistes