Nick Cave and the Bad Seeds

on 21/6/11 | permalien | Retour à la fiche artiste

Nick Cave and the Bad Seeds - Ghosteen (14/11/2019)
"Ghosteen", dix-septième album de Nick Cave, peut-être, sans doute, le disque le plus bouleversant de cette fin de décennie. 
lire l'intégralité de l'article
Nick Cave and The Bad Seeds - Skeleton Tree (03/10/2016)
Disque de deuil, éprouvant et cathartique, "Skeleton Tree" marque le retour de Nick Cave un an après le drame qui l'a touché. Inégal, le disque comporte aussi quelques moments de grâce. 
lire l'intégralité de l'article
Festival de Beauregard, Hérouville-Saint-Clair, 5-7 juillet 2013 (17/07/2013)
Compte rendu du 5e festival de Beauregard près de Caen : du soleil, des huîtres et d'excellents concerts.
lire l'intégralité de l'article
Nick Cave and the Bad Seeds - Push the Sky Away (27/03/2013)
Autant le signifier d'entrée, l'australien et son fidèle groupe nous offrent un nouveau sommet d'une discographie impressionnante, parfaitement digne de leurs plus beaux disques des années 90.
lire l'intégralité de l'article
Nick Cave and the Bad Seeds - Dig Lazarus Dig!!! (03/04/2008)
Il se sentait vieux (50 ans effectivement), ramolli, en perte de vitesse et finalement assez mal. Il était temps de faire quelque chose. Alors Nick Cave s'est laissé pousser la moustache, a pris congé de ses Bad Seeds en partant en tournée réduite, s'est mis à la guitare et s'est inventé, avec Grinderman, un alter ego qui puisait son énergie là ou Birthday Party le faisait avant lui.
lire l'intégralité de l'article
Pere Ubu avait trop bu (16/02/2008)
Ambiance très électrique hier à Sons d'Hiver pour le concert de Père Ubu. Profil sociologique de la salle : anciens rockers quadras/quinquas de la petite couronne habitant maintenant un pavillon avec femme et enfants mixés à des djeuns imbibés qui voulaient faire le pogo. Ça gueulait des motherfuckers dans la salle et sur scène David...
lire l'intégralité de l'article
Nick Cave and the Bad Seeds - Abattoir Blues/ The Lyre Of Orpheus (17/11/2004)
Nick Cave, cuvée 2004 : un véritable double album (17 morceaux au total !), présentant deux atmosphères assez contrastées.
lire l'intégralité de l'article
Nick Cave and the Bad Seeds - Concert, Wroclaw, Pologne, 25 mai 2001 (30/05/2001)
Bien qu'étant depuis longtemps au moins aussi populaire dans les pays de l'Est que dans le reste de l'Europe, Nick Cave n'assurait que le service minimum lors de cette tournée. La Pologne, où son dernier album figure pourtant dans les meilleures ventes, n'a ainsi eu droit qu'à une seule date, à Wroclaw (prononcez entre "vrotswave" et "vrotsuave").
lire l'intégralité de l'article
Nick Cave and the Bad Seeds - The Best of (14/06/1998)
Un cas à part ce Nick Cave. Depuis le début des années 80, ce crooner excentrique distille un rock baroque foncièrement attachant, loin de toutes les modes.
lire l'intégralité de l'article
Nick Cave and the Bad Seeds - The Boatman's Call (01/06/1998)
Les artistes capables de produire plusieurs albums majeurs ne sont pas monnaie courante. Plus rares encore sont ceux qui renouvellent cet exploit sur la longueur de deux décennies, une éternité à l'échelle des musiques pop. Nick Cave et ses Bad Seeds sont de ceux-là.
lire l'intégralité de l'article
Nick Cave and the Bad Seeds - Tender Prey (01/04/1998)
Si certains lui préfèrent "Kicking Against the Pricks" ou "The First Born is Dead", force est de reconnaître que "Tender Prey" est l'œuvre la plus enlevée et la plus grandiose de Nick Cave et de ses Bad Seeds.
lire l'intégralité de l'article

  • Facebook
  • Twitter
Retour à la fiche artiste

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews

les artistes