Jean-Louis Murat

on 7/3/11 | permalien | Retour à la fiche artiste

Jean-Louis Murat - Morituri (22/04/2016)
Tel un marronnier, Murat revient tous les ans, deux ans grand maximum avec un nouvel album. Après le très convaincant double album "Babel", c'est avec "Morituri", mot latin signifiant "ceux qui vont mourir" qu'il vient nous rendre visite.
lire l'intégralité de l'article
Jean-Louis Murat - Babel (24/11/2014)
Un peu plus d'an après "Toboggan" qui nous avait particulièrement séduit, Murat récidive et d'un double qui plus est. Rapidement, "Babel" s'installe et déroule des histoires aux odeurs de sous-bois.
lire l'intégralité de l'article
Compte rendu des 13 et 14 juillet aux Francofolies de La Rochelle (13/08/2014)
Résumé de deux jours marathon (on marche beaucoup aux Francos) où j'ai pu voir de très belles choses qu'il s'agisse d'artistes confirmés ou en devenir.
lire l'intégralité de l'article
Jean-Louis Murat à la salle Paul Fort avec le lieu unique, Nantes, le 20/10/13 (24/10/2013)
Retour sur la venue de Jean-Louis Murat à Nantes pour deux concerts donnés devant une salle bien remplie, en petite formation : une guitare, une batterie... et de belles vidéos.
lire l'intégralité de l'article
Jean-Louis Murat - Toboggan (08/05/2013)
Ce nouvel album apparaît comme l'un de ses plus bouleversants, pour la beauté des mots et des images que ceux-ci invoquent, pour l'évidence de ces compositions produites à la maison sans le soutien d'un groupe.
lire l'intégralité de l'article
Bernard Lenoir l'Inrockuptible - disque 2 (09/04/2013)
Durant quelques décennies, Lenoir a été l'un des passeurs essentiels de la musique indépendante en France ; retour sur quelques titres plus ou moins emblématiques qui ont marqué les amateurs de "musique pas comme les autres" et quelques générations de chroniqueurs de POPnews - disque 2
lire l'intégralité de l'article
Jean-Louis Murat - Le Cours ordinaire des choses (08/03/2010)
Dix ans après l'album "Mustango", Jean-Louis Murat retourne enregistrer un album dans son Amérique rêvée. Mais, là où pour le disque précédent il s'était entouré de musiciens ayant une crédibilité plus ou moins "indie" (Calexico et Jennifer Charles d'Elysian Fields), il décide aujourd'hui de s'entourer de véritables requins de studio "made in USA". Après Tucson, direction Nashville, donc.
lire l'intégralité de l'article
Jean-Louis Murat - Paris, Café de la Danse, le 15 novembre 2004 (18/11/2004)
Après Liffré (35), Bully les Mines (62) et Florac (48), le ménestrel auvergnat faisait étape à Paris (75), ce 15 novembre et pour six soirées. Devant le Café de la Danse, la queue remontait jusqu'à la moitié de la rue de Lappe, ce qui n'est pas une contrepèterie.
lire l'intégralité de l'article
Jean-Louis Murat - A Bird On A Poire (22/09/2004)
Murat aime les femmes, on le sait. Mylène Farmer (duo désenchanté), Isabelle Huppert (amour courtois), Camille (balade au jardin d'accacia), PJ Harvey (hommage malouin). Et Jennifer Charles. La belle d'Elysian Fields a littéralement envoûté le pâtre auvergnat. Déjà présente sur "Jim" (album "Mustango"), la voluptueuse new-yorkaise partage ici le micro sur l'ensemble de l'album.
lire l'intégralité de l'article
Jean-Louis Murat - Interview (01/09/2004)
Jean-Louis Murat est un bavard. Il parlait déjà avec Fred Jimenez et son attaché de presse avant qu'on arrive. Il parlait encore avec les deux mêmes après qu'on soit reparti. Et si on ne lui avait pas posé de questions, il aurait parlé quand même. De tout, de lui, de l'amour, de la Route du Rock, de Jennifer Charles, du prix de l'orange pressée à Bastille. Par chance, il parle bien, Jean-Louis ...
lire l'intégralité de l'article
Un peu cancre... (31/10/2003)
Un peu cancre, je finis au bout de quelques titres par sécher le concert de Murat. Même en formation resserrée (guitare, basse, batterie), on finit par avoir l'impression que ça se traîne quelque peu, on trouve ça très bien pendant quelques titres en se disant, quand même, il est fort ce Jean-Louis et après quelques beaux moments de...
lire l'intégralité de l'article
Jean-Louis Murat - Lilith (01/10/2003)
"T'as aimé le dernier Jean-Louis Murat?", entend-on souvent demander, comme on s'enquiert sur le goût du Beaujolais nouveau. D'abord, il n'y a pas un mais deux Jean- Louis Murat: celui de Lilith 1 et celui de Lilith 2, les deux volets du double-album...
lire l'intégralité de l'article
Jean-Louis Murat - Le moujik et sa femme (27/03/2002)
Stakhanoviste alternant avec constance chefs-d'oeuvre et disques plus mineurs, Jean-Louis Murat semble s'accorder une longue période récréative depuis son superbe "Mustango" de 99.
lire l'intégralité de l'article
Jean-Louis Murat - Sin-Le-Noble, 19 mai 2000 (18/06/2000)
C'est victime d'un ignoble chantage de la part d'un des rédacteurs de POPnews que je me retrouve à  écrire ces quelques lignes concernant le petit Jean-Louis. Bon, et puis mes informateurs parisiens me font part d'une certaine déception à  propos des dernières prestations d'un Murat apparemment maussade, voire amer.
lire l'intégralité de l'article
Jean-Louis Murat - Mustango (08/10/1999)
"... Oui je vois mieux qui je suis là" (sur "Viva Calexico") est peut-être la phrase qui résume le mieux ce nouvel album de notre chanteur amateur de bovidés.
lire l'intégralité de l'article

  • Facebook
  • Twitter
Retour à la fiche artiste

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals

les artistes