Jason Molina

permalien | Retour à la fiche artiste

Jason Molina ne sortait pas vraiment de disques sous son nom. Il a fallu attendre presque dix ans et la révolution "Magnolia Electric Co" pour que notre grand bonhomme assume son nom. Avec "Pyramid Electric Co" en 2004, Jason retrouve la solitude aiguë qui perçait sous l’album "Ghost Tropic" de Magnolia Electric Co.

La même patte, un peu plus diluée certes, se retrouvera en 2006 avec "Let Me Go Let Me Go Let Me Go"…

Au rayon raretés, on trouve sur "Amalgamated Sons of Rest" (2002) un casting presque parfait pour un résultat quasi décevant avec Will Oldham et Alasdair Roberts…

Molina décède le 16 mars 2013 et laisse comme dernière trace discographique, "Autumn Bird Songs", un 10' paru sur le label Graveface en 2012 en accompagnement d'un recueil de travaux artistiques du graphiste Will Schaff.

  • Facebook
  • Twitter

Retour à la fiche artiste

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals

les artistes