Loading...
News

Trente ans après, It’s Immaterial se matérialise de nouveau

Formé en 1980, composé de John Campbell et Jarvis Whitehead, le groupe de Liverpool It’s Immaterial sortit une poignée de singles et enregistra quelques Peel Sessions avant de marquer la deuxième moitié des années 80 avec “Life’s Hard and Then You Die” (1986) et “Song” (1990). Deux albums d’une pop rêveuse et mélancolique, pas dénuée d’humour, superbement écrite et produite, mêlant instruments acoustiques et synthétiques. Quelque part entre The Blue Nile et le versant le plus introspectif des Pet Shop Boys, la musique du duo ressemblait à un timide rayon de soleil après une averse dans une station balnéaire déserte du nord de l’Angleterre. Malgré un petit tube avec “Driving Away from Home”, single extrait du premier album, It’s Immaterial ne fut jamais reconnu à sa juste valeur. On pensait le groupe disparu après “Song”, et pourtant, John Campbell et Jarvis Whitehead avaient commencé à enregistrer en 1993 de nouvelles chansons qui, pour diverses raisons, furent abandonnées. Après bien des péripéties, elles ont été terminées et forment un album, “House for Sale”, qui sortira en septembre et est le digne successeur des deux précédents.
Pour patienter, le single extrait de “Song” : “Heaven Knows”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *