Loading...
Disques

Freschard & Stanley Brinks – Midnight Tequila

Freschard & Stanley Brinks - Midnight Tequila

Ayant eu récemment l’occasion de revoir Stanley et Freschard sur scène (au mieux donc) et d’avoir rattrapé (un peu) mon retard dans leur discographie, j’ai enfin la joie d’écouter à nouveau des titres enregistrés que j’ai eu le bonheur d’entendre live quelques mois auparavant. Ce bonheur-là, commun à tous les fans de Freschard et Brinks, est précieux. Alors oui, on retrouve les tubes sing along attendus comme « Going To The Bar » et « Africa », qui arrivent même à faire chanter la chèvre que je suis, voire à faire sourire les réputés froids Suédois. Il y a même « I’m the boss », plein de cuivres, reste de War Calypsoène, à moins que ce ne soit une battle ou un hommage à Tony Danza. Le paresseux « Wednesday » prolonge la veine « Maltese Suite »/ »Robotika »/ »Apocalypso » avec son accompagnement aigrelet charmant. D’ailleurs, la liste des instruments joués par Stanley fait rêver, c’est une poésie à elle toute seule : sopranino, alto, baritone, saxophones, clarinet, mantoura, ocarina, baglamas, fiddlele.

Oh Boy me rappelle un peu la guitare du vieux « Back in The Dales » mais avec deux voix au lieu d’une. Ce disque respire le soleil, la brise fraîche, la tequila sans la gueule de bois, c’est dire si c’est essentiel en ce mois de novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *