Loading...
Disques

The Orchids – Who Needs Tomorrow… A 30 Year Retrospective

The Orchids - Who Needs Tomorrow... A 30 Year Retrospective

Formés en 1985 dans le quartier de Penilee à Glasgow, The Orchids resteront à jamais parmi les plus fiers représentants d’une indie pop délicate, candide et mélancolique, bien ancrée dans la fin des années 80. Contemporains de The Field Mice, les Écossais sont d’abord signés par Clare Wadd et Matt Haynes sur un tout jeune label qui deviendra légendaire, Sarah Records, pour le compte duquel ils enregistrent plusieurs singles (dont l’inaugural « I’ve Got a Habit » en 88) ainsi que trois longs formats (l’intouchable « Lyceum » en 89, « Unholy Soul » deux ans plus tard et enfin « Striving For The Lazy Perfection » en 94, tous réédités chez LTM en 2005). Séparés d’un commun accord en 1995, The Orchids renaissent de leurs cendres une dizaine d’années plus tard, trois albums moins éclatants mais toujours de bonne tenue venant par la suite s’ajouter à une discographie sans fausse note : « Good to be a Stranger » (2007), « The Lost Star » (2010) et le dernier en date, « Beatitude #9 », sorti chez les Espagnols d’Acuarela en 2014. 

 

Pour célébrer le trentième anniversaire d’une formation aussi sympathique qu’endurante, le label anglais Cherry Red s’est associé aux musiciens du groupe pour travailler à la réalisation de cette anthologie qui s’adresse aussi bien au néophyte qu’au connaisseur averti. En effet, si le premier CD de « Who Needs Tomorrow…  » se contente de balayer chronologiquement leur back catalogue, en vingt morceaux de choix dont beaucoup ont acquis de longue date le statut de classiques (« Defy The Law », « It’s Only Obvious », « Another Saturday Night »…), le deuxième est lui entièrement composé de titres rares (« From This Day », extrait d’un flexi-disc partagé avec les Sea Urchins en 86), démos, prises acoustiques, sessions radio, mais aussi d’une charmante relecture du « Magic In Here » des Go-Betweens. Cerise sur le gâteau d’anniversaire, « Underneath the Window, Underneath the Sink », qui figurait à l’origine sur un EP en 1988, est ici proposée dans une toute nouvelle version enregistrée spécialement pour l’occasion, laissant à penser que The Orchids ont encore de beaux jours devant eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *