Loading...
Disques

LCD Soundsystem – American Dream

LCD Soundsystem - American Dream

Depuis les débuts de LCD Soundsystem, James Murphy semble avancer avec la belle intention d’infiltrer la disco pour nous raconter ses histoires de quarantenaire triste. Le doute s’installe au fur et à mesure que le beat synthétique s’emballe. Celui qui déclamait « You got to set them up kid » sur une ligne de basse efficace et juste ce qu’il faut d’ironie avec « Daft Punk Is Playing At My House » assume aujourd’hui ses quarante-huit ans pour un retour après sept ans d’absence. Autant dire qu’on n’y croyait pas trop, surtout après la tournée d’adieu qui suivit la sortie de « This is Happening ». Mais si la démarche de James Murphy nous a parfois laissé une étrange impression de cynisme, l’efficacité et le talent d’écriture avec lesquels il sait emballer certains tubes comme « Us v Them » demeurent indéniable. Une raison parmi tant d’autres qui nous ont poussé à tendre une oreille sur cet « American Dream ».

Si la technique semble parfaite, LCD Soundsystem n’en demeure pas moins le compositeur d’une musique du milieu, un truc un peu innocent qui passe bien en toute occasion sans pour autant nous laisser une impression profonde. « Call The Police » fait office de single immédiatement consommable. Les textes ironiques de « Other Voice » et « Tonight » donne un peu d’humanité à ses machines qui se jouent de la répétition pour des fins certes commerciaux, mais sans pour autant complètement tourner à vide. Il faut pourtant attendre un titre comme « American Dream » ou « Black Screen » pour commencer d’y entendre les confessions tristes d’un homme qui vieillit sur des rythmes robotiques.

Et voilà donc une poignée de ritournelles qui évoquent certains passages du « Remain The Lights » des Talking Heads, et au niveau des inspirations on notera aussi ces lignes de guitare inspirées de quelques riffs imparables imaginés par Carlos Alomar. James Murphy chante avec cette voix à la Droopy et s’excuse presque de ne pas pouvoir nous en donner plus. Certains trouveront que c’est une escroquerie, d’autres approuveront avec véhémence. Nous nous contenterons de simplement faire confiance aux quelques réactions que provoquent cette musique sur notre corps, du battement de pied au hochement de tête joyeux. Ce n’est peut être pas grand chose mais c’est déjà beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *