Loading...
Disques

Rick Redbeard – Awake Unto

Rick Redbeard - Awake Unto

Lorsqu’il n’endosse pas le costume de Rick Redbeard, l’Ecossais Rick Anthony tient le micro chez The Phantom Band, cette trouvaille cosmique du label Chemikal Underground dont l’audace rompt sans ménagement avec les usages de la pop standardisée. Depuis 2009, la formation de Glasgow surprend et fascine en osant les collisions les plus improbables, mixant les influences les plus hétéroclites selon une formule magique dont elle seule semble détenir le secret. Parallèlement aux expérimentations parfois déroutantes de sa maison-mère, Anthony mène aussi sa barque en solitaire, témoignant alors de son attachement à un format d’écriture plus classique. Derrière un somptueux cliché en noir et blanc, son premier essai « No Selfish Heart » (2013) dissimulait un formidable recueil de folk songs pastorales, dans l’esprit de Bill Callahan, Leonard Cohen ou Bonnie ‘Prince’ Billy.

Cette fois sous l’influence revendiquée de Michael Hurley, le barbu songwriter réactive son projet solo pour un deuxième long format dont l’illustration de couverture a été réalisée par son artiste de mère, tandis que sa sœur Josephine lui donne la réplique sur le joli duo « Get Blood (Friendly »). « Awake Unto » prend donc les allures d’une réunion de famille, à laquelle se joignent par ailleurs plusieurs des membres de The Phantom Band. Là où « No Selfish Heart » possédait les attributs essentiels du bon petit disque de folk acoustique à l’ancienne (guitare, violon, piano), son successeur s’autorise une instrumentation plus étoffée et des climats plus aériens. Rick Redbeard s’ouvre ainsi à des horizons contrastés, pour un résultat dont les temps forts le voient chasser sur les terres de John Grant (« Wild Young Country ») et Richard Hawley (« The Night is All Ours »).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *