Loading...
Disques

La Maison Tellier – Avalanche

La Maison Tellier - Avalanche

La Maison Tellier fait partie de ces groupes français au savoir-faire qui ne se dément pas, sans jamais faire de vagues mais avec une plume toujours inspirée. Ce nouveau disque, « Avalanche », ne dit pas autre chose sur ces onze titres, dont l’uniforme qualité va de pair avec des ajustements subtils dans les atmosphères. Si celles-ci semblent lorgner vers un Ouest américain, elles se positionnent aussi à hauteur d’hommes, s’attachant à brosser des histoires qui touchent à l’humain, sans emphase superflue.

 

Ouvert par le virevoltant « Cinq est le numéro parfait », à qui la trompette donne le souffle d’une chevauchée à bride abattue, le disque emmène l’auditeur par ses arrangements généreux, la diction si claire de Yannick et des textes très littéraires. L’ensemble aurait pu être pesant, il ne l’est pourtant presque jamais. La Maison Tellier passe d’une atmosphère à une autre sans faiblir, d’une ballade ample et hommage aux femmes (« Amazone ») à des enluminures bienvenues qui n’empêchent pas le dynamisme (« J’ai rêvé d’avalanches », « Quelqu’un d’autre ») en passant par un très beau « Haut, bas, fragile » en équilibre a capella ou presque. D’une très belle cohérence, le disque ne s’essouffle guère, renouvelant avec brio les arrangements d’une chanson à une autre, osant aussi bien une chevauchée pop (« Beautiful Again ») qu’un titre clairement country (« Où sont les hommes ? »). Si « Garçon manqué » constitue avec « En toutes choses » des sommets remarquables, c’est bien par l’homogénéité vers le haut que cet album de La Maison Tellier se distingue et s’impose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *