Loading...
Disques

The High Llamas – Here Come The Rattling Trees

The High Llamas - Here Come the Rattling Trees

C’est en parcourant à bicyclette les rues du quartier de Peckham où il réside, dans le sud-est londonien, que Sean O’Hagan a commencé à imaginer ce qui allait finalement devenir le douzième album de ses High Llamas. Avant d’être un disque, le successeur de « Talahomi Way » (2011) a d’abord pris la forme d’un conte musical, mettant en scène une galerie de personnages habitant un même quartier et dont la figure centrale est Amy, une jeune femme de 28 ans qui rêve de prendre le large. Après quelques représentations dans divers théâtres de la capitale britannique, « Here Come the Rattling Trees » trouve aujourd’hui son prolongement discographique avec la sortie de cette bande originale qui porte toutes les caractéristiques de l’univers rétro-pop magique que Sean O’Hagan et ses compagnons façonnent depuis le début des années 90. A l’écart du monde, à l’abri des modes, les High Llamas ont conservé leurs gestes précis d’antiquaires pop minutieux pour lesquels le changement, ce n’est définitivement pas maintenant. L’occasion est belle pour l’Irlandais, arrangeur de génie et mélomane obsessionnel, de mettre en avant ses diverses marottes (la sunshine pop, la bossa nova ou encore l’easy listening) au fil d’un album dont les motifs mélodiques se réitèrent comme autant de leitmotivs entêtants. La nature du projet entraîne nécessairement une construction particulière et manquant parfois de fluidité, la répétition de courts interludes instrumentaux pouvant s’avérer fastidieuse sur la longueur. Restent heureusement quelques vignettes pop aux structures plus conventionnelles (« Here Come The Rattling Trees », « McKain James », « Jackie »), suffisamment fraîches et pétillantes pour éloigner tout risque de lassitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *