Loading...
Disques

Tess Parks & Anton Newcombe – I Declare Nothing

Tess Parks & Anton Newcombe - I Declare Nothing
Née à Toronto il y a 24 ans seulement, Tess Parks sort son premier album solo « Hot Blood » en 2013, sous la coupe du célèbre Alan McGee, fondateur du label Creation Records, qui vient alors de se relancer dans l’industrie musicale avec son label 359 Musique. McGee dit d’elle que « sa principale qualité est son manque d’ego ».

Connaissant le potentiel d’Anton Newcombe à user un nombre important de musiciens, c’est peut-être également cette qualité qui a permi à Tess Parks et ce dernier de produire un disque ensemble. Entièrement co-écrit et co-joué, c’est tout de même Tess Parks qui guidera l’auditeur, de sa voix éraillée si particulière, dans un opus aux tendances psychédéliques avouées, Anton se contentant de choeurs épars.

La recette est parfaite. Voix envoûtante, guitare folk en rythmique et le génie arrangeur d’Anton Newcombe qui vient harmonieusement choisir les bonnes notes de guitare (« Gone ») ou d’orgues (« October 2nd ») et transformer les habituelles ballades de Tess en références psyché.

L’album est pour moi le chef-d’oeuvre de deux orfèvres qui ont su respecter la matière de chacun, et travailler main dans la main pour se hisser hors de leurs chemins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *