Loading...
Disques

Ralegh Long – Hoverance

Ralegh Long - Hoverance

Alors que sa maigre discographie se résumait jusqu’ici à une paire d’EP passés relativement inaperçus (« Sprawl » en 2011, « The Gift » l’année suivante), l’auteur-compositeur-interprète britannique Ralegh Long devrait enfin sortir de l’ombre avec l’arrivée de son premier album. Déjà remarqué au gré de ses collaborations avec Rose Elinor Dougall ou Darren Hayman, le jeune homme avance aujourd’hui seul (ou presque) en pleine lumière. Il signe un somptueux disque de songwriter un brin désuet, évoquant pêle-mêle les travaux de Nick Drake, Bill Fay ou encore Harry Nilsson. Guitariste de formation, c’est pourtant autour d’un piano nouvellement apprivoisé que Ralegh Long a choisi d’articuler les compositions de « Hoverance ». Au fil de dix ballades intimistes et subtilement ouvragées (on distingue quelques arrangements de cordes fournis par l’orfèvre français Louis Philippe), le Londonien pose avec une infinie délicatesse les fondations d’un univers poétique, instantanément amical mais aussi très personnel. Avec le concours de Tom Dougall (guitariste de TOY), du Little Orchestra de Monster Bobby (The Pipettes) ou de Jack Hayter (Hefner), Ralegh Long s’offre, en guise de galop d’essai, une carte de visite idéale. Édité par Gare du Nord Records, la précieuse structure artisanale qu’il dirige avec les tout aussi recommandables Robert Rotifer et Ian Button (Papernut Cambridge), « Hoverance » s’affirme déjà comme l’une des découvertes essentielles du printemps 2015. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *