Loading...
Disques

Nenuphar is What We Are – S/T

Nenuphar Is What We Are - S/T

Un drole de pseudo, hérité de “L’écume des jours” de Boris Vian : Nenuphar is What We Are aura le mérite de faire parler un peu anglais à l’énoncé de son nom, mais cet avatar cache tout d’abord une formation suisse.

 

Et c’est surtout un disque charmant qu’on a sous le coude. Il n’a pas d’ambition démesurée, pas une forme très sophistiquée : il existe juste sous sa forme la plus simple, la plus généreuse. Des claviers un peu enfantins, une trompette toujours bien employée, des guitares acoustiques, un chant joliment bancal, des textes qui oscillent entre une mélancolie douce et un aspect plus décalé : tout cela donne à ces chansons un côté irrésistible. Elles font leur chemin, elles s’incrustent gentiment par leurs intitulés (“Have you ever Had Sex with an Accent Circonflexe ?”, ““Attendre Godot en buvant des godets”, “Pizzaïolo on the Run”) avant de se rendre attachantes pour de bon par leurs mélodies (“Apple Green Time Machine”, “I Used to Live”). Même quand les guitares s’électrisent, l’ambiance reste plaisante, on en retient l’essence en quelques secondes et on s’y sent bien (“The Sun on Your Lips”) : la tristesse ne dure toujours qu’un temps, grâce à Nenuphar Is What We Are. Le chant alterne entre français (“Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage”, ballade folk) et anglais, toujours d’une voix douce, au diapason d’un ensemble touchant par l’éminente délicatesse qui s’en dégage, jamais au détriment d’une belle consistance. Les Nenuphar n’ont jamais autant semblé à même de nous transporter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *