Loading...
Disques

Mocke – L’anguille

Mocke - L’anguille

Premier album solo de l’auteur, compositeur et  guitariste virtuose Mocke (Holden, Arlt, Midget, Silvain Vanot, Imagho, etc), « L’Anguille » est un album instrumental « cinémato-phonique » troublant et attachant.

Neuf mois après la parution de la « Sandwich mostla Jojo tape« , recueil numérique d’instrumentaux de Mocke publiée par La Souterraine, le label « Objet Disque » édite ce « nouvel » album, qui est en réalité le petit frère de la susnommée Mostla Tape (avec la moitié des titres en commun), dans une version physique (vinyle uniquement), ou numérique. Sept titres par face, sept titres courts et efficaces : pas d’instrumental à rallonge ici (contrairement à ce que pourraient le laisser penser certains des intitulés de ces titres). Sept titres qui nous font passer d’ambiances jazzy à la Jacques Tati (l’imparable « Le Légume mésopotamien »), ou à la Michel Legrand (« Carpe de tradition »), aux plaines de l’Alabama (« Hank Williams d’adresse à la nation américaine »), en passant par les plages hawaïennes (« L’ouvrier Flan »), la steppe d’Asie centrale (« Le chasseur français »), ou les haut-plateaux du sud de la France (« Causse de misère »). Un tour du monde, en musiques de films… imaginaires.

Si, après les premières notes de « Poisson chat qui frit », on attend (entend) presque la voix d’Armelle Pioline (qui ne vient pas), les savantes mélopées de guitare, le doigté de Mocke et l’éclat inimitable du son qu’il tire de son éternelle Jazzmaster, nous font complètement oublier le « manque » de texte : les mélodies sont là, bien là, et elles restent en tête dés les premières écoutes. Avec une fausse désinvolture, des arrangements tout en finesse, et l’alternance de douceur et d’envolées lyriques, de mélancolie et de sourires en coin, Mocke nous offre, avec « L’Anguille », quarante minutes de vrai bonheur musical. Le premier grand album solo d’un grand musicien français.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *