Loading...
Disques

The Slow Revolt – All Your Own EP

The Slow Revolt - All Your Own

Les premières notes de ce projet conduit par Joe Mirza, musicien londonien, ne sont pas sans évoquer son compatriote James Blake. Il y a rapidement un équilibre qui se dessine entre soul pour l’aspect langoureux et électro pour les nappes planantes, et les morceaux s’étirent alors avec bonheur. Malgré son titre trompeur, “Never Get Close” est bien un appel sensuel aux corps, pour qu’ils se rapprochent, se serrent, et “All Your Own” maintient ce sentiment d’une étreinte musicale. La production est parfaitement lisse, mais suffisamment souple pour s’adapter au changement de ton de la seconde partie de l’EP, “Hold” venant en effet secouer les corps, glisser dans une house plus dansante, qui atteint son pic d’intensité sur le (déjà) final “Twin”. Comme un rappel que l’ivresse des étreintes laisse parfois place à une exaltation physique sans entraves. Révolte lente certes, mais intense.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *