Loading...
Disques

Camilla Sparksss – For You The Wild

 Camilla Sparksss - For You The Wild

Pas facile de cerner Camilla Sparksss ou plutôt Barbara Lehnhoff, la véritable identité de cette femme qui fricote avec un punk arty derrière des projets comme Peter Kernel. Pas facile non plus de s’y retrouver derrière ces noms de groupes qui empruntent des noms de personnes et s’y emboîtent comme des poupées russes…

Sur « For You the Wild », la jeune femme pioche dans l’electro minimaliste, dans toutes sortes de rocks (le punk et la new wave notamment), et dans le hip-hop, sans trop ce soucier de cohérence ou de bienséance : les chansons semblent parfois bricolées, assemblées de petits riens trouvés de-ci, de-là. Je n’aurais jamais cru trouver certains de ces sons sur un disque (et en particulier sur un disque qui me plaît) : sur « Precious People », on croit retrouver la touche marimba du synthétiseur bon marché offert par Tata Josette en 1984 ; l’écho tournoyant à la fin de « This is Huge » ferait vulgaire dans les hauts-parleurs d’une fête foraine.

A côté de cela Barbara/Camilla nous emmène dans des dérives rock soutenues par des beats machiavéliques (« Sharing ») et s’amuse à nous perdre : tour à tour membre d’un girls band à la Spice Girls (« Teach You to Hunt »), prêtresse punk ou hip-hop (qui rappelle celle de You Say Party! We Say Die! il y a quelques années) ou chanteuse pop à la voix suave, elle s’amuse, avec une énergie folle, à balader son auditeur, à le prendre à contre-pied… Comme sur ces titres qui contredisent leurs paroles (cf. les « Asshole » répétés sur « You are Awesome »), quitte à mettre l’auditeur mal à l’aise devant tant d’aigreur et/ou de cynisme. Mais au final, dans cet esprit très punk/DIY, « For You the Wild » est un album pas si hétérogène que ça ; ce disque curieusement libre possède même un étrange pouvoir addictif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *