Loading...
Disques

Lou Reed – Lou Reed (1972)

 Lou Reed - Lou Reed

On parle très peu souvent du premier album de Lou Reed, paru en 1972 ; il faut dire que les deux suivants auront tôt fait de l’éclipser (« Transformer » en 1972 également et « Berlin » en 1973). « Lou Reed », premier album solo du chanteur du Velvet Underground, est en fait un étrange objet, fait de recyclages de chansons jouées avec le Velvet (une moitié de l’album), de titres auxquels les chœurs donnent une couleur soul, de morceaux hybrides (« Lisa Says » incorpore une partie du « Why am I so shy », le futur classique « Berlin » n’a pas encore atteint la sobriété ni la concision qu’il aura deux ans plus tard) ou de chansons aux emprunts manifestes (« Walk and Talk It » comporte un riff qui doit beaucoup aux Rolling Stones, « Love Makes me feel » finit quasiment comme un Who). Avec le recul du temps, certains morceaux apparaissent comme les brouillons (ou disons plutôt des versions alpha) de titres à venir. Quelques chansons cependant tirent leur épingle du jeu (« I Can’t Stand It », « Wild Child », « Ride into the Sun » et « Ocean »).

Le premier album de Lou Reed n’est donc pas 100% convaincant avec un vrai paradoxe, celui d’un album qui est à la fois le premier d’une longue (et passionnante) série et aussi un étonnant album de transition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *