Loading...
Disques

Johnny Flynn – Country Mile

Johnny Flynn - Country Mile

Apparu dans le sillage de Noah and the Whale, Mumford & Sons ou Laura Marling, Johnny Flynn appartient à une génération d’artistes perpétuant une longue tradition folk britannique tout en prenant soin de répondre aux critères de sélection de l’indie-rock contemporain. Acteur et poète à ses heures perdues, le jeune homme vient certes tout juste d’entrer dans sa trentième année, mais “Country Mile” est déjà le troisième volet de son parcours musical. Accompagné par son groupe The Sussex Wit et notamment par la voix délicate de sa soeur Lillie (“After Eliot”, “Mumuration”…), notre troubadour des temps modernes poursuit ici sa relecture bienveillante du patrimoine folk-rock anglais. S’il faut reconnaître qu’elles n’apportent pas grand chose de nouveau à l’affaire, les chansons du Londonien ne manquent pourtant pas de charme et encore moins d’imagination. Servis par une interprétation plus habitée et plus assurée, les textes tournant autour de la thématique du voyage trouvent une résonance particulière dans une instrumentation nettement plus étoffée et vagabonde que par le passé. L’embarcation du capitaine Flynn croise ainsi avec aplomb au large des terres folk électrifiées de Richard Thompson (“Country Mile”), chargeant dans ses cales les cuivres de Calexico (“The Lady Is Risen”) puis longeant un moment les côtes caribéennes (“Fol-de-Rol”) ou irlandaises (“Gypsy Hymn”) avant un retour au port emprunt de nostalgie (le déchirant “Time Unremembered” en guise de conclusion). Au fil des escales, les références un peu trop marquées s’estompent pour laisser apparaître la vraie nature d’un disque finalement beaucoup plus abouti et émouvant que nous ne l’avions envisagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *