Loading...
Disques

Petit fantôme – Stave

Petit fantôme - Stave

Je suis convaincu depuis un bon moment du talent de Pierre Loustaunau, qui mène le projet de Petit fantôme avec beaucoup de discrétion. Par ailleurs membre de Frànçois and the Atlas Mountains, le bordelais a enregistré chez lui ces quelques titres, au fil du temps qui passe, chariant ses moments plus ou moins agréables.
C’est un collage, cette mixtape. Le site Internet, très bien fait, illustre bien les moments épars, les différentes strates qui composent le disque, dont le rendu est au final extrêmement cohérent. Cette unité ne se forge pas tant dans les styles musicaux (le musicien n’ayant jamais caché son éclectisme musical) que dans une personnalité qui se dessine un peu plus à chaque titre. Il y a de l’intime, du personnel, mais à chaque fois Pierre Loustauneau trouve une façon de sublimer le morceau, quitte à s’éloigner des canons pop, de toute façon trop étriqués pour lui. Des quelques notes d’orage mélancolique « Pelo » (chant basque pour les enfants) aux riffs lo-fi énergiques de « Redevenir » ou « Aitatxi » (entêtant riff qui surgit à 1’30), en passant par tout ce qui n’est pas ça (de la pop aquatique sur « Etre honnête » à une variété-pop accrocheuse au possible sur « Dans le vent ») , le musicien ose tout, et l’assemblage a quelque chose de magique. Bricolés avec beaucoup de talent et quelques amis, les morceaux ont pour eux simplicité et honnêteté. Parce qu’il n’y a rien de trop, rien à jeter dans ces petits fragments, « Stave »est un disque des plus précieux. Mixtape, album, peu importe, l’ivresse est là, celle d’une collection de titres pop à nulle autre pareille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *