Loading...
Disques

Judah Warsky – Painkillers & Alcohol

Judah Warsky - Painkillers & Alcohol

Quelle poisse ! Se blesser à la main, pour un guitariste, c’est un peu comme disputer Roland-Garros sans raquette pour Jo-Wilfried Tsonga (et peut-être ne s’en sortirait-il pas plus mal d’ailleurs… mais c’est un autre débat).  Car oui, c’est bien ce qui est arrivé au bassiste des Chicros, lors d’une tournée de son groupe… Que faire alors ? Attendre que ça se passe, en sillonnant les vide-greniers de l’ouest parisien à la recherche de quelques vinyles ? Difficile et frustrant.

Alors, comment faire de la musique avec une main en moins quand on est passionné de pop ? Judah Warsky a semble-t-il trouvé la solution en apprivoisant un clavier. Et dans les huit morceaux issus  de l’union contre nature du guitariste blessé et du clavier autrefois délaissé, on perçoit toujours l’amour éclectique dont font preuve les Chicros pour la/les musique(s) actuelle(s). En version plutôt électronique cette fois d’ailleurs. Ici (« Oh Cumbia », « Universe »), on trouvera la délicatesse vocale des Beach Boys, là une approche psychédélique floydienne (« L’Espace ») ou plus moderne (« Painkillers & Alcohol ») avec les langueurs de Grandaddy ou de Mercury Rev ou encore les influences de Kraftwerk ou de Death in Vegas. Tout n’est pas parfait dans cet album, loin s’en faut, et si quelques titres (mais pas plus) laissent poliment indifférent, ce n’est pas du tout le cas des deux premiers morceaux et, plus encore , du formidable « Garden of Love » dont le chant douloureux vient s’enrouler de manière superbe autour de nappes de synthés insidieuses.

Visage de Christ en croix, semblant répondre aux suppliques d’une Mater Dolorosa, sur la pochette, Judah Warsky réussit tout de même à transformer ses bobos en album. Et comme certains titres relèvent d’un petit miracle, on peut croire que le jeune homme est bien parti pour convertir bon nombre de futurs fidèles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *