Loading...
Disques

We Have Band – Ternion

We Have Band - Ternion

J’avoue, j’avais une légère appréhension à écouter un nouveau groupe anglais dont le look me faisait craindre le syndrome « je copie Foals / Franz Ferdinand » (au choix). Le truc, c’est que je n’avais pas écouté le premier album du groupe, ce qui n’est pas forcément très malin, j’en conviens. Erreur réparée. Avec le sourire en prime.

Oui, c’est dansant, We Have Band. J’avoue avoir eu des fourmillements dans les jambes quasiment du début à la fin, mais c’est la tenue générale du disque qui mérite les éloges. Tout ça sent l’oeuvre soigneusement travaillée, longuement peaufinée, pour éviter toute complaisance. Le résultat est très élégant, souvent sombre, parfois mélancolique, mais toujours percutant : les claviers sont soutenus par une base rythmique inépuisable, une belle mécanique qui se distingue par une endurance qui fait du disque une course des plus passionnantes à suivre. Les titres forts ne manquent pas, prouvant la capacité du groupe à reproduire des chansons de qualité. « Shift », « Where Are Your People? » et « Rivers of Blood » ou le tubesque « What’s Mine, What’s Yours » cohabitent très bien avec « Steel in the Groove » et ses faux air de Ratatat ou « Tired of Running » et son groove au ralenti. Il n’y a que la tentative de dream-pop qu’est « Presure On » qui démontre une faiblesse dans l’écriture de ce disque, au demeurant bien produit et écrit. We Have Band ne se contente plus d’avoir, mais est aussi un groupe, plutôt bon de surcroît : We Are Band ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *