Loading...
Disques

Turzi Electronic Experience – Education

Turzi Electronique Experience - Education

« Éducation, Domination, Position, Soumission… » dès les premiers mots on comprend que l’on a affaire à un disque conceptuel. Sur plusieurs morceaux, Turzi énumère des mots à intervalle régulier sur des nappes de synthés au charme désuet. Inévitablement, on pense à Kraftwerk, et cela malgré la touche moderniste du producteur Pilooski.

Notre rétromaniaque disserte sur différents thèmes étroitement liés (croyance/connaissance, enfance/déviance, etc.). Bon professeur, Turzi fait appel à des stéréotypes sonores pour illustrer ses concepts, et sa vie qui y transparaît. 

Il évoque son éducation religieuse à Versailles dans « Croyance » avec des chœurs sublimes et des voix de mystique hindou. Il poursuit avec « Constance » par des chants grégoriens synthétiques s’élevant dans une reverb’ de cathédrale démesurée. Puis vient « Enfance », morceau naïf à la Air où accords de guitare et synthétiseurs analogiques se mêlent merveilleusement bien.

Tout cela est intelligent, rigoureux, cohérent, on se surprend à frapper la mesure, à s’amuser, la pédagogie est parfaite. Pourtant l’on se dit parfois que Turzi réfléchit trop ses références. L’écoute parvient rarement à se détacher de celles-ci, pire on a souvent l’impression d’un kitsch anachronique et stéréotypé désagréable. Et cela même en appréciant les musiques inspirant l’artiste. Difficile alors de s’oublier et de se laisser aller sur des compositions pourtant propices à une écoute active tant elles fourmillent d’idées. Il manque peut-être à « Éducation » l’énergie du futur, le vrai, pas le rétro-(futur).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *