Loading...
Disques

Pit er Pat – The Flexible Entertainer

PIT ER PAT – The Flexible Entertainer
(Thrill Jockey / PIAS) [site] – acheter ce disque

PIT ER PAT - The Flexible EntertainerFruit apocalyptique né de l’union entre l’ancien bassiste d’un groupe de punk des années 90 (Rob Doran d’Alkaline Trio), de l’electro-geek Butchy Fuego, et de la claviériste/chanteuse Fay Davis-Jeffers, Pit Er Pat est un groupe tout en contradictions. "The Flexible Entertainer" est là pour en attester, par ses mélodies d’abord, tissées méthodiquement suivant des rythmiques pop implacables, déstructurées et alambiquées. Contradictions dans les influences ensuite, avec "Water", tube digne d’un nouvel album de Timbaland, avant d’être aussitôt happé dans les ténèbres de "Nightroom", comptine urgente, sautillante mais surtout totalement déboussolante. Il en va de même pour le reste de l’album, nous trimballant de mélodies arabisantes en délicates nappes de fuzz savamment orchestrées. A l’aide des percussions acoustiques, la profondeur de champ s’élargit, un peu à la manière des compositions tribales d’une Natasha Khan, et notamment sur "Summer Rose", titre dépaysant à mille lieux des deux précités. Le côté synthétique s’effiloche, laissant apparaître une pléthore d’instruments s’entremêlant allègrement en des mailles impénétrables, fléchies et réfléchies, ce jusqu’à saturation de l’espace sonore. Dès lors que l’on essaye de repérer la moindre influence significative, celle-ci disparaît aussitôt, bousculée par une autre, puis par une autre, tzigane, electro, post-punk, hip-hop, et j’en passe. Déboussolant, on vous dit. Un méli-mélo avant-gardiste, donc, qui n’est pas sans rappeler leurs compères de tournée, les Fiery Furnaces, acolytes chafouins également portés sur la désintégration complète de toute structure connue. Porté par un besoin vital d’immédiateté, Pit Er Pat est pourtant très loin de faire de la musique éphémère. Sous couvert d’une chappe atmosphérique, la voix de Fay Davis-Jeffers est omniprésente, beaucoup plus que sur le très instrumental "High Time", ce qui fait de "The Flexible Entertainer" leur album le plus pop à ce jour. Celle-ci nous en fait voir de toutes les couleurs, et sous toutes les coutures. C’est tant mieux, car si sa voix fuyante nous perd dans les méandres insondables de la nébuleuse Pit Er Pat, à aucun moment on n’ira envier celui qui retrouvera son chemin dans ce merveilleux dédale.

Julien Coquet

acheter ce disque

A lire également, sur Pit er Pat :
la chronique de « High Time » (2008)
la chronique de « Pyramids » (2006)

Intro
Water
Nightroom
Godspot
Summer Rose
Emperor of Charms
Chavez Ravine
Specimen

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *