Loading...
Disques

Jazzonia – Little Boy Don’t Get Scared

JAZZONIA – Little Boy Don’t Get Scared
(Alan Douglas / DG Diffusion) – acheter ce disque

JAZZONIA - Little Boy Don't Get Scared Une bonne idée fait-elle un bon disque ? Derrière Jazzonia se cache le bassiste sorcier Bill Laswell, connu pour ses collaborations hybrides, ses goûts éclectiques (jazz, dub, reggae, rock expérimental) voire pour ses participations à des projets farfelus
comme "The Enrico Experience". Le projet de ce disque est simple : rendre hommage au vocalese, ce courant issu du scat, apparu dans les années 50, consistant à adapter des paroles sur des solos improvisés. Pour l’occasion, notre homme, secondé par le producteur Alan Douglas himself, a décidé de frotter des vétérans de la creative music des années 70 et 80 (Amina Claudine Myers, Byard Lancaster, Graham Haynes, Bootsy Collins…) à la génération montante de la Black Music américaine (Asante, Grand Master Melle Mel, Roc Raida, Dana Bryant) sur quelques standards de jazz triés sur le volet. Le résultat en demi-teinte hésite entre electrojazz lounge sans aspérité et fusion soul-jazz-funk-hip-hop réussie. Toutefois l’alchimie entre les générations opère sur des titres savoureux comme "Little Boy Don’t Get Scared" ou "Swan Blues" avec son scat en cascade sans parler de reprises plus inattendues ("Moody’s Mood for Love" ou "Cottontail"). Mais dans l’ensemble le disque souffre d’une production sans âme qui ne rend pas justice au casting rassemblé. Bill Laswell nous gratifie même d’une composition aussi courte qu’inutile, "Fade", pour boucler ce disque imparfait qui avait tout pour plaire sur le papier.

Luc Taramini

Little Boy Don’t Get Scared
Swan Blues
I’m Gone
Moody’s Mood for Love
Cottontail
Angel Eyes
Twisted
Fade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *