Loading...
Disques

Tape – Rideau & Milieu

TAPE – Rideau & Milieu
(Häpna Sweden) [site] – acheter ce disque

TAPE - RideauAux confluences de la pop, du folk et de l’électronique savante, Tape est un des nombreux exemples de la vivacité d’une nouvelle scène actuelle encore inexplorée.

Trio nordique totalement et injustement méconnu dans nos contrées, Tape est formé des frères Berthling (Johan et Andreas) respectivement aux guitares et laptop associés aux claviers et trompette de Tomas Hallonsten. Pour son dernier album en date, Tape a su trouver en l’expérimenté Markus Schmickler aux manettes, un producteur d’exception (membre fondateur du collectif MIMEO, mais aussi membre de Mouse on Mars, Pluramon ou Non Place Urban Field).
La musique de Tape apparaît très aérienne, à mi-chemin entre musique électronique pure (traitement de sons assemblés sur laptop) et instruments acoustiques joués en direct. Si les références sont ancrées dans un post-rock-electronica que ne renierait pas Greg Davis, leur musique semble comme habitée par une caméra invisible, décrivant des paysages hivernaux, désertiques, cotonneux, rêveurs.

Adeptes de courts voyages sonores (45 minutes pour "Rideau", un peu plus de 30 minutes pour "Milieu"), le trio scandinave précise un sillon déjà creusé par un autre trio, de Chicago celui-ci : Gastr Del Sol (Jim O’Rourke, John Mc Entire & David Grubbs) période "Upgrade and Afterlife". Aux mélodies simples et répétitives des guitares se joint une électronica ciselée par des claviers, un harmonium. Les sons parasites manipulés évoquent les techniques du field recording propres au label Touch. Les instruments jouets en pagaille, les glockenspiels en bataille contrent le souffle d’une trompette aérienne sur la plupart des morceaux.
On survole par exemple, avec agrément, une piste instrumentale bien léchée entre folk imaginaire et pop rêveuse. Le morceau est petit à petit "abîmé" par un clavier perturbant comme un drône. Le bruissement s’amplifie apportant des variations en continue au thème exposé… jusqu’à son implosion.

Le disque est engoncé dans une délicate pochette de soie, lui même calfeutré dans un pliage en papier Canson home made. Les dessins évoquent les Toiles de Jouy de "Grand Maman" : une simple juxtaposition de gravures, à l’image du contenu musical, un méli-mélo d’objets sans queues ni têtes (Peignes et brosses à cheveux, longue-vue, moulin à café, harmonium…).

Finalement peu bavards (pas de texte ni de parole), nos Suédois ont plus d’un tour dans leur sac à malice. Ils font pousser dans leur jardinière Häpna Sweden, de jeunes bulbes créatifs de tous les continents qu’il faudra suivre avec attention : Toshiya Tsunoda, Anders Dahl, Giuseppe Lelasi ou A Taste of Ra. La démarche altruiste et novatrice de leur label a déjà convaincu le guitariste Oren Ambarchi, le maître de l’electronica viennoise Pita ou provoqué une rencontre entre David Grubbs (Gastr del Sol) et Loren Mazzacane Connors. Pourquoi pas vous ?

Jiess

Rideau :
Sunrefrain
A Spire
Sand Dunes
Exuma
Long Lost Engine

Milieu :
Oak player
Sponge Chorus
Crippled Tree
Edisto
Golden Twig
Long Bell
Root tattoo
Switchboard Fog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *