Loading...
Disques

The Wedding Present – Search For Paradise

THE WEDDING PRESENT – Search For Paradise
(Talitres / Differ-Ant) [site] – acheter ce disque

THE WEDDING PRESENT - Search For ParadiseLa très belle parenthèse Cinerama à peine ouverte, le groupe du petit préféré de feu John Peel avait l’année dernière fait un retour comme il est rarement donné d’en voir, avec le superbe "Take Fountain". Poursuivant sa cure de rajeunissement, The Wedding Present se livre désormais à un exercice auquel la formation nous a souvent habitué : la compilation de toutes les bonnes choses enregistrées et ne figurant pas sur ses albums. En réalité, se contenter des seuls albums de The Wedding Present sans aller creuser du côté de leurs multiples recueils de singles, d’inédits ou de Peel Sessions, cela revient passer à côté d’une bonne partie de leur production et aussi à se priver de véritables perles – souvenez-vous des "Hit-Parade". A peine reformés, le groupe nous livre donc déjà une de ces boîtes à trésor dont il a le secret.
A l’affiche cette fois-ci, le meilleur de "Take Fountain", des inédits, des versions acoustiques et un DVD. Côté inédits, on remarquera surtout l’électriquement brûlant "Bad Thing", le faussement tranquille "Rekindling" et la ballade tout en violon "The Girl With The Curious Smile". Côté acoustique, le schéma, redoutablement efficace et appliqué aux titres phares de Take Fountain, est toujours le même : le classicisme et la fraîcheur de l’exécution, le tout sans faute de goût, préservent l’énergie ou le côté bondissant des compositions originales tout en leur insufflant un brin de légèreté. Pour ce qui est du DVD enfin, il contient quelques vidéo-clips et leurs making-off, ces derniers étant assez divertissants d’ailleurs – sauf peut-être pour la pauvre protagoniste de "Interstate 5" qui a dû en baver durant le tournage.
Au cours de cette compilation se mêlent à peu près tous les ingrédients des différents passés de David Gedge et ses fans de toujours ne pourront s’empêcher d’être émus par la maturité avec laquelle le monsieur refuse de grandir dans un paradoxe tout assumé. Il démontre ainsi encore une fois que les changements qu’il applique à sa musique fuient le radicalisme pour lui préférer une conformiste mais rassurante subtilité. La formule continue de fonctionner et l’on se réjouira qu’il ne la change pas. Après avoir trouvé la fontaine de jouvence, David Gedge s’est mis en quête du paradis. Si l’on fait les comptes, nous avons récupéré un Wedding Present en pleine force de l’âge sans pour autant perdre le jeune et flamboyant Cinerama ; il faut se rendre à l’évidence, le paradis, nous y sommes !

Fred

Interstate 5
Bad Thing
Snapshots
I’m From Further North Than You
Rekindling
The Girl With The Curious Smile
I’m From Further North Than You (Klee remix)
Ringway to Seatac
Shivers
American Tan
Interstate (version acoustique)
I’m From Further North Than You (version acoustique)
Ringway to Seatac (version acoustique)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *