Loading...
Disques

The Singing Adams – Problems

THE SINGING ADAMS – Problems
(Track And Field / Differ-Ant) – acheter ce disque

THE SINGING ADAMS - Problems"Problems" est le premier album du chanteur charismatique de The Broken Family Band. Steven Adams nous offre ici un album varié oscillant entre country/folk, indie/pop et même noisy pop avec le surprenant "I Can Do Nothing". A mi chemin entre Bill Callahan et Will Oldham, Steven mène sa barque tranquillement en évitant de suivre exactement la même voie empruntée par beaucoup trop de gentils songwriters barbus qui bouchonnent la voie et par conséquent n’avancent pas à grand chose.
Pour cette première expérience solo, Adams s’est adjoint les services d’un vieux camarade : Timothy Victor qui, en plus de produire cet album, vient jouer du banjo comme il le faisait sur les albums de The Broken Family Band. Steven est frustré, triste mais il est content de l’être car, selon lui, aucun grand album ne s’est construit sans ces sensations. En témoigne cet extrait de "Ship" : "It’s not what I want, I need something to whine about". Les échecs, ça le fait plutôt marrer : "I enjoy to lose". Si des chanteurs comme Murray Lightburn ou Robin Propper-Sheppard nous racontent leurs états d’âme en nous mettant la larme à l’œil, Adams nous fait plutôt sourire. Il montre ici sa résignation bien acceptée de ne pas pouvoir être heureux. C’est là toute la philosophie de cet album qui allie cynisme et douce ironie. "Problems" retranscrit bien le caractère paradoxal d’une personne qui a perdu ses illusions et se retrouve toujours coincée entre la dépression et l’exaltation fugace. Car Adams n’écrit pas que des textes caustiques, il sait aussi être romantique comme sur "You And Me" : "I don’t believe in love anymore… except for you and me."
The Singing Adams est un projet finalement plus intéressant et réussi que celui de The Broken Family Band. Cela va peut-être encourager ce clown triste d’Adams à continuer sa carrière seul… C’est sûrement moins marrant, mais c’est lui qui déclare qu’il vaut mieux être déprimé pour faire de grands albums.

Vincent Le Doeuff

Queen of The House
Minus Nines
Ship
I Can Do Nothing
The Mayor
New Southgate Love Song
Hello Baby
You And Me
Long Way Home Mistake
St Thomas
Starsign

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *