Loading...
Disques

Fulbert – Les Anges à la Sieste

FULBERT – Les Anges À La Sieste
(La Grange à Disques / Codaex )

FULBERT - Les Anges À La SiesteVoici que Xavier Plumas pointe le bout de son museau sous l’étrange sobriquet de Fulbert, en fait un collectif d’amis rassemblé autour du chanteur de Tue-loup et du metteur en scène et compositeur François Chevallier.
Pour être en mesure d’apprécier leur album "Les Anges à la Sieste", il faut d’abord souscrire à un principe : aimer le chant feutré de Xavier Plumas, ses textes elliptiques et Neil Young dont il reprend ici le titre "Words". Ce disque qui sent le feu de bois et l’humus est né d’une passion commune de ces deux hommes pour le théâtre et le verbe. Avant de réaliser ce disque de folk pastoral à la française, Plumas et Chevallier se sont d’abord dits qu’ils allaient lire des textes, se les mettre en bouche et retenir les plus gouleyants. La musique est venue ensuite naturellement habiller le rythme des mots avec la complicité du batteur Cyril Bilbeaud (ex-Sloy) et de Marie Lenfant aux chœurs.
Sur une trame simple (batterie/piano/guitare/voix) se succèdent de petits tableaux en demi-teintes qui explorent des thèmes chers au loup Plumas : parfums d’enfance, corps à corps amoureux, odes à la terre et aux saisons. Plus question de rage froide, exit le romantisme sombre, Fulbert prend les chemins de traverse en pleine campagne, ceux qui mènent vers des horizons intimes et apaisés. Chacun des membres semble se couler aisément dans ces compositions en apportant sa touche singulière. Il est ici question d’esquisse plus que de peinture, de petites touches plus que de gros traits, bref de retenue au service des mélodies sinueuses et des voix fragiles.
On savait toute la finesse de Plumas, il confirme ici sa maturité d’auteur sur le duo "Cahors". Et on se dit que l’on tient là un barde pas cabot pour deux sous, creusant un sillon tout personnel à des années lumières de tout ce qui s’appelle formatage. Enregistré en plein bocage ,"au cul des vaches", ce disque se place délibérément hors du temps. On le déguste comme une bouteille de vin rouge après une partie de pêche entre amis, en devisant sur le temps qui passe et ce qu’il nous reste à vivre.

Luc Taramini

Sur le Capot
A Pied
Satanée Maquerelle
Sur l’Asphalte
Doucement
Les Bovins
La Chanson de Cahors
Words (Between the Lines of Age)
Ici-Bas
Le Vent
La Bêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *