Loading...
Disques

Lisa Cerbone – Ordinary Days

LISA CERBONE – Ordinary Days
(Ocean music / Mosaic Music)

LISA CERBONE - Ordinary DaysPartie fonder une famille après deux albums passés sous silence en France ("Close Your Eyes" en 1995 et "Mercy" en 1997), Lisa Cerbone revient aujourd’hui hanter nos journées d’automne avec ce somptueux "Ordinary Days". En s’adjoignant les services du Red House Painters en chef Mark Kozelek, elle ne pouvait finalement trouver meilleur artisan de la mélancolie pour un retour en grâce.
De ces jours ordinaires, de ces moments passés à contempler les choses simples du quotidien, Lisa Cerbone livre en effet dix chansons bleutées au charme fragile et à la douceur toute acoustique. Dix aquarelles aux arpèges soyeux et aux arrangements raffinés, à peine relevées par la batterie de l’American Music Club Tim Mooney l’espace de "Ruthless Order". Sensible et terriblement belle, la musique de Lisa Cerbone se contente de peu de choses : une voix tendre qui rappelle celle d’Harriet Wheeler des Sundays et une guitare qui joue sur le seuil de la porte. Parfois un peu d’électricité, histoire d’aller gambader dans les prés. Passé la porte, on entre dans un monde intérieur et nostalgique, un univers élégant qui ne verse jamais dans le larmoyant. Jamais écrasant, Kozelek réussit à donner à Lisa Cerbone un écrin idéal à sa fragilité rurale, à ses histoires anodines et pourtant si essentielles. Le prochain disque de Lisa Cerbone ne sortira peut-être que dans six ans, mais peu importe, ces chansons-là sont déjà hors d’âge.

G.

Swallowing Stones
How You Shine
Sweep Your Hair From Your Eyes
Ruthless Order
Araby
Love Grows Slow
Beautiful Mess
Dangerous Thing
Mrs. Foster
Ordinary Days

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *