Loading...
Disques

Les Georges Leningrad – Deux Hot Dogs Moutarde Chou

LES GEORGES LENINGRAD – Deux Hot Dogs Moutarde Chou
(Une Gracieuseté Des Records Coco-cognac / Chronowax )

LES GEORGES LENINGRAD - Deux Hot Dogs Moutarde ChouRepérés lors d’un concert à New York, dans un squat underground (pléonasme ?) basé à Brooklyn, Les Georges Leningrad m’avaient tout de suite séduite. Véritable happening avec danseuse, maquillage outrageant, masques, costumes, sueur, torses poilus, et peintures de guerre, le spectacle avait de quoi plaire ! Rien que pour cela, les Georges Leningrad provoquent l’enthousiasme ! Un côté Rocky Horror Picture Show, grand guignol qui a fait les beaux jours du rock’n’roll. Le quatuor mixte de Montréal, qui regroupe 2 couples de musiciens, pin ups, plasticiens et clowns sait faire saliver le public. Leur univers sur scène est burlesque, théâtral et inquiétant, à la lisière de l’anti-musique et du mauvais goût.
Du côté de l’album, c’est une autre paire de manche…
Au départ, on adhère : la pochette cheap à souhait, kitschissime, mal dessinée, avec lettres à l’écriture enfantine et de travers et gouttes de sang, intrigue.
Ensuite, il y a l’énergie électrisante qui a fait leur réputation scénique, et qui se dégage à la première écoute de leur opus. Puis les cris sexy et écorchés vifs de la chanteuse, sosie vocal de Lydia Lunch, accompagnée de sons bizarres et grotesques. Une incursion dans l’erreur, l’improvisation et l’autodérision (on pense à DNA) : on applaudit !
Mais, passé 3 morceaux (à partir de "Georges V"), le cd donne la nausée. De toute évidence, Les Georges Leningrad ne font pas de la musique pour plaire, et ils y réussissent très bien : le son de l’enregistrement ressemble plus à celui d’une démo qu’à celui d’une production studio ; leur amour pour la destruction les incite à supprimer la limite entre musique expérimentale et bruit ; finalement je crois que je préfère encore les sons émis par le voisinage en travaux. Difficile de définir ce tapage ! Le groupe décrit leur "musique" comme du "rock pétrochimique". Chimique sans aucun doute, voire radioactif et nocif.
– Un petit chien chaud avec une salade de chou ?
– Non. Merci.
– Et vous ? Vous aimez la junk food, et vous avez le foie costaud ? Je vous conseille alors fortement ce disque. Sinon, préférez un repas plus léger. Car s’il s’agit de deux hot dogs, avec moutarde, ils ont dû y ajouter de la mayo, du ketchup, et beaucoup trop de frites. De toute façon j’ai toujours eu du mal à digérer les hot dogs…

Violaine

Grandma Leningrad
Lollipop Lady
Bad Smell
Georges V
La Chienne
Didi Extra
Princer
Wunderkind
Un Impermeable
Cocktail Vampire
Constantinople
Mysantropic Blues
La Premiere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *