Loading...
Disques

Miossec – 1964

MIOSSEC – 1964
(PIAS)

MIOSSEC - 1964On allait l’abandonner le Breton, le laisser glaner sa récolte auprès de Johnny, Jane et consorts. On avait bu et baisé avec lui, mais on l’avait laissé brûler et se faire prendre. Perdu qu’il était alors dans ses effets, trop grands pour lui. Ca lui tombait aux chevilles du coup. Et au bord de la lassitude, avec un "Je m’en vais" en single qui nous faisait répondre "Moi aussi, je me casse, je t’abandonne, tu n’as plus rien à m’apporter", on a quand même jeté une oreille sur sa crise de la quarantaine. Et putain, on a honte ! D’abord, parce qu’un morceau comme "Dégueulasse" y en a un tous les trois ans. Que pour la taille au-dessus on ne connait que "So Slow" de Sophia (soit l’un du top five de ma Nick Hornby list). Que quarante ans, c’est dans pas si longtemps finalement (enfin dans quatre albums de Miossec quand même !), et qu’on ne serait pas malheureux d’avoir sa classe alors. Qu’il retrouve là une écriture qu’il avait (je persiste) égarée, ou qui l’avait égaré – va savoir ? Que les mots sont là, mais les musiques également. Aussi simples qu’ambitieuses. Enfin, qu’après lui avoir reproché de perpétuellement creuser les mêmes sillons, on doit admettre que la mauvaise herbe, de guerre lasse, s’en est allée. Album serein et indolent "1964" est à ce jour le meilleur contrepoids à un "Boire" fougueux et rageur. Et pourtant tous deux sont de tripes et de sang. De défaites et de désirs. D’absences et liens. Les poses se sont barrées pour laisser à nouveau place au bonhomme. Bonhomme, dont on se sent proche, ami ou gueule cassée. Alors Christophe, "Désolé pour la poussière" dans mon cerveau. Et merci pour le coup de chiffon.

Pimousse

Je M’en Vais
Rose
Brest
Essayons
Ta Chair Ma Chère
Rester En Vie
Le Stade De La Résistance
Désolé Pour La Poussière
En Quarantaine
Dégueulasse
Les Gueules Cassées
Pentecôte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *