Loading...
Disques

Refree – Nones

REFREE – Nones
(Acuarela / Discograph)

REFREE - NonesCa s’ouvre sur une très belle ballade langoureuse et mélancolique. Et l’auditeur de comprendre qu’il ne va trouver dans ce nouvel opus de Refree aucune matière à danser et aucun potentiel "ééénooormmmee" single qui "va tout déchirer". Car, indubitablement, Refree préfère la pénombre et le velours aux projecteurs et aux paillettes et cultive une discrétion délicate et suave aux antipodes des agitations pelviennes du moment. Mais ne nous méprenons pas, le combo ibérique ne verse pas pour autant dans la neurasthénie chialeuse. Ce "Nones" est truffé d’arrangements duveteux et lumineux, de cette lumière toute particulière qui réchauffe les coeurs et adoucit les nerfs. Il y a du Prefab Sprout et du Chet Baker dans les compositions évanescentes de Raul Fernandez. L’Espagnol sait prendre son temps et est maître dans l’art de poser des ambiances feutrées qui donnent un caractère familier à sa musique. La production est, de surcroît, à la hauteur de l’inspiration du jeune homme ; ample et soyeuse, elle rend particulièrement bien le parti pris quasiment tout acoustique (guitares, piano, cuivres, cordes, contrebasse entre autres…) de l’album et n’est pas sans rappeler celles, non moins exemplaires, des derniers albums de Migala et Françoiz Breut (qui a d’ailleurs signé la pochette et les illustrations du livret). Enfin, dernière pierre à cet édifice hors du temps et des modes, la belle voix de Raul confère toute sa noblesse à une écriture en Espagnol et se marie parfaitement bien à celle de sa compatriote Irène R. Tremblay (Aroah) invitée à quatre reprises.
Beau et doux comme un hiver espagnol.

Refau

Les Soldats Perdus
El Reloj
Inventario
La Trampa
Raisa
Como en los dias corrientes
Padres y Nones
El Hueco
Palabras Mayores
El Cuarto Deseo
Ultimo Recodo
Refree i l’Astroleg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *