Loading...
Disques

NLF3 – Viva!

NLF3 – Viva!
(Prohibited Records / Chronowax)

NLF3 - Viva!Prohibited Records = Nicolas Laureau + Ludovic Morillon + Fabrice Laureau = NLF3. Cette équation française est à l’origine d’un des meilleurs labels hexagonaux ainsi que d’une musique instrumentale aux inspirations variées et, par fidélité à un héritage (potentiellement lourd à porter) et/ou par choix artistique revendiqué, enregistrée en live.
Le groupe travaille la matière sonore et modèle ses compositions comme un potier moule ses créations sur son tour : la matière première glisse sous ses doigts naturellement et prend forme progressivement, par touches successives. Fruit de codes rythmiques bien digérés et d´improvisations multiples, les morceaux changent sans cesse de forme dans nos oreilles, au gré des impulsions du trio, finissant même par acquérir ce qui pourrait être une forme d’autonomie.
Le jazz est omniprésent sur "Viva!"; un jazz tout droit sorti des années 1970, empreint d’accents funk très caractéristiques de l’époque. L´électronique n´est pas en reste, bien au contraire. Présente sur la quasi-totalité des titres de "Viva!", elle en constitue un élément de base essentiel, semblable à de scintillantes pierres précieuses serties dans la glaise des oeuvres organiques faites de guitare, de basse, de batterie, de synthé, etc.
Structurée autour de boucles en tous genres que la formation enchaîne et fait varier autour d’un axe thématique choisi, la musique des trois garçons s’échafaude progressivement et avec assurance, sur fond d’instruments "rock" habituels et d’arrangement électroniques.
Grâce à tous ces mélanges, souvent biens sentis, parfois un peu déroutants, le groupe parvient à tisser une atmosphère angoissante et presque poisseuse. Ce résultat provient en partie de l’usage simultané qui est fait de sonorités très léchées et d’autres, au contraire, sales et saturées.
Originale et assez éloignée de ce que l’on entend en ce moment, la musique de NLF3 est aux antipodes de la facilité. Cela signifie-t-il pour autant que le groupe se ferme la porte à une notoriété plus large que celle que lui a valu son premier disque ? Il appartient à l’auditeur de juger s’il est disposé à fournir l’effort nécessaire à la découverte de cette oeuvre hors des sentiers battus.

Fred

Hihahaha Land
Side20
Running The Sun
Screenrise
Nightflight To Granada
Orfeú
My Horses Never Run
Coffee Or Tea
Luces
Crack
So Sweet !
John C. & JLG On A Boat
Red Yellow And Black
Foghom
And The Chalk Breaks
Pingo
Alizés
Souls At The Pool

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *