Loading...
Disques

Hawksley Workman – (Last Night We Were) The Delicious Wolves

HAWKSLEY WORKMAN – (Last night we were) the Delicious Wolves
(Recall / Discograph)

HAWKSLEY WORKMAN - (Last night we were) the Delicious WolvesLes nostalgiques de Marc Bolan et de ses dinosaures ont un nouveau dieu : Hawksley Workman.
Mélodies sucrées, guitares saturées, et chant haut perché, Workman s’impose en effet comme noble héritier du glam rock(en version tout de même plus sobre, ce qui n’est pas difficile). Son univers est kitsch et sensuel("Striptease")à la fois, drôle("You me and the weather"), décalé("Jealous of your cigarette")…
Il parvient à alterner avec grâce refrains baroques et ballades songeuses avec la même frivolité, passe d’une intro au piano à un refrain aux riffs accrocheurs teintés de nostalgie (l’excellent "Dirty and true"). Rappelant le
charme de T-rex, le grand Bowie sur l’album "Ziggy…"et même Queen pour les diverses parties de sa "Bohemian Rhapsody"), Hawksley Workman n’a pourtant rien copié et règne en maitre sur son univers.
Parlant d’amour possessif et violent, de beauté (le sublime "Your Beauty must be Rubbing off") avec lucidité et poésie(étant d’ailleurs romancier à ses heures perdues), Workman parviendra à émoustiller et à faire swinger les
âmes les moins sensibles.

Inès

Striptease
Jealous of your cigarette
You me and the weather
Little tragedies
What a woman
Your beauty must be rubbing off
Old bloody orange
Clever not beautiful
No beginning no end
Dirty and true
Lethal and young

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *