Loading...
Disques

The Go-Betweens – 78 ’til 79 – the lost album

THE GO-BETWEENS – 78 ’til 79 – the lost album
(TAG FIVE / XIII bis Records)

The Go-Betweens - 78 'til 79 - the lost albumComme les chats, les Go-Betweens doivent avoir plusieurs vies et jusqu’à présent, la première était restée plutôt secrète.
Presque tous soigneusement évités aussi bien sur la compilation testament « 1978-1990 » que sur les rééditions de 1996, les morceaux qui composent ce « lost album » n’ont pourtant pas à rougir comparés aux chefs d’oeuvre qui suivront.
Certes, la musique du groupe est, comme le dit l’aristochat Robert Forster dans les notes de pochette, aux antipodes de ce qu’elle sera dans les années 80 et surtout des autres groupes de l’époque. C’est la musique de deux garçons de 20 ans qui ne se sont pas encore aventurés au delà de leur Brisbane natal, musique tellement aux antipodes qu’on la rapprochera immanquablement de celle de leurs voisins néo-zélandais de Flying Nun. Le tout – premiers singles, live enregistré sur un 2 pistes – pourrait n’être qu’anecdotique, « for fans only », mais il s’agit des Go-Betweens et tout le monde est fan des Go-Betweens (comment ça non ?).
À la joie de retrouver la fraîcheur des merveilleux « Karen » et « Lee Remick », qu’on connaissait davantage jusque là par le biais de reprises des Little Rabbits, des Wannadies ou de Simon Turner s’ajoute celle de découvrir quelques perles, comme le très Clean « Help or something », « Just Hang On » ou « The sound of rain » sur lequel les bruits de pluie sont assurés par la guitare d’un certain Peter Milton Walsh.
Tant pis pour le son un peu approximatif du live à la maison, on tient là une nouvelle et fort jolie pièce à ajouter au déjà lourd dossier Go-Betweens : peut-être qu’on finira par le gagner, ce procès contre l’humanité pour mépris total d’un groupe majeur. Maybe in the next life…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *