Loading...
Disques

Beck – Mutations

BECK – Mutations
(Geffen)

BECK - MutationsA Beck on a toujours attaché l’image d’un touche à tout génial incapable de rester sur les mêmes rails pendant un trajet, s’évadant des formats figés pour construire une suite d’albums superbes et finalement cohérents. Beck est un recycleur capable d’avaler l’air ambiant et d’en ressortir le meilleur. Pour « Mutations » il va falloir faire un petit effort pour ne pas rechercher les bidouilles habituelles du frêle bonhomme ! Beck, avec ce dernier, recycle bien comme d’habitude, mais cette fois-ci il fait dans le classique : la folk et la country sans les déstructurer ni les traumatiser. « Mutations » se veut un album calme, de transition, avant de repartir sur quelques nouvelles folies et instants magiques. Se côtoient sur ce disque une majorité de morceaux sans épines cachées qui doivent autant aux mélodies sublimes (mais il est vrai non innovantes) qu’à la voix grave sortie d’on ne sait où. Dès « Cold Brains » le ton est donné et seules deux plages viennent casser cette mécanique : « Tropicalia » qui débarque joyeusement avec son tempo empli d’Amérique Latine et « Diamond Bollocks », le bien nommé, qui aurait très bien pu figurer sur « Odelay ».
En fait la seule déception de ce disque est que pour la première fois on rentre sans encombre dans l’Univers de Beck … mais a-t-on le droit de parler d’une déception ?

beck2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *